Des travaux de décapage à la carrière de Saint-Gingolph

le .

Une nouvelle campagne de décapage a débuté le 22 janvier à la carrière de La Chenilla sur la commune de Saint-Gingolph. Elle est destinée à libérer plus de 1 million de m3 de matériaux à exploiter situés en dessous.

 L’opération de décapage doit durer environ un mois ou plus s’il pleut. Il s’agit d’enlever 30 000 m3 de déblais non exploitables à la carrière de La Chenilla (voir notre article La carrière de Saint-Gingolph fête ses 40 ans) pour libérer environ 1 million de m3 de matériaux situés en dessous destinés à être exploités sur la période 2018-2019. Pour réaliser de tels travaux, une équipe de 5 personnes est sur le terrain avec du matériel conséquent : trois dumpers A30 loués, ainsi que la pelle Volvo EC380 de 40 tonnes et le bulldozer Komatsu D65 de 25 tonnes appartenant à l’entreprise.

Ces déblais sont ensuite valorisés sur le même site de La Chenilla dans des zones déjà exploitées qui sont remises en état. Dans ce cadre, il est procédé à la mise en forme des déblais, puis à la végétalisation avec la replantation d’arbres par l’ONF (Office national des forêts) dans la zone réhabilitée. Le coût d’une telle intervention est conséquent : environ 100 000 euros. Le précédent décapage avait eu lieu au printemps 2017 et le prochain est prévu pour le printemps 2019 pour une zone équivalente à décaper.